Marketing en ligne : connaissez-vous les bases de l’ab testing ?

Vous souhaitez en savoir plus sur l’ab testing avant de l’ajouter à vos pratiques marketings ? Cette méthode permet de réaliser différentes évaluations comme les mises en page d’un site web. Elle peut aussi servir à évaluer les performances d’une application mobile afin de l’améliorer comme il se doit. Il faut comprendre les bases pour assurer sa réalisation.

L’ab testing nécessite des investigations

Des actions d’investigation sont indispensables au moment de commencer un ab testing. Cela permet de s’appuyer sur des informations précises qui seront d’une grande importance tout au long des expériences. Il est possible d’obtenir les ensembles de données suivants :

A voir aussi : Pourquoi et comment le marketing digital est-il utile pour les entreprises ?

  • Les données quantitatives pour déterminer le comportement des internautes.
  • Les données qualitatives qui se présentent la forme de retours comme les sondages avec des formulaires.

Le plus important est de faciliter l’identification des points de friction pendant la réalisation du test. Cela se base souvent sur l’expérience vécue par votre équipe concernant l’ergonomie de la plateforme. L’usage des produits proposés sur le site est un autre point à ne pas prendre à la légère.

Que dire du composé de cette méthode ?

La réalisation de l’ab testing repose sur la création d’une deuxième version d’une page web ou d’un écran d’application. Il suffit d’apporter certaines modifications pour faciliter le test. Vous pourrez par exemple opter pour une refonte complète de la page d’accueil de votre site web. Un simple changement de titre ou d’un bouton peut aussi suffire dans certains cas.

A lire en complément : L'achat de followers sur les réseaux est-il utile ?

Il faut ensuite diriger la moitié du trafic vers la page originale et l’autre vers la version modifiée. L’engagement de chaque visiteur, quand il atterrit sur une page sera enregistré sur un tableau de bord d’analyse. Un moteur statistique réalisera le contrôle que ce soit pour une page originale ou une variante.

Les grandes étapes à passer pour le réussir

Certaines étapes doivent être respecté pour réaliser correctement un ab testing. Cela commence par la collecte de données pour déterminer la page à optimiser en premier lieu. Il est souvent recommandé de travailler en premier lieu sur les pages à fort taux de clic. Cela permet automatiquement de déterminer les pages qui ont de faibles taux de conversion.

Il ne faut pas négliger l’identification des objectifs pour que vous puissiez générer des idées de tests. Ainsi, il sera plus facile de créer chaque page variante avec les changements qu’il faut. Notez que les interactions des internautes doivent être mesurées et calculées avant d’être comparées. 

L’analyse des résultats est incontournable à la fin

Une analyse doit être faite à la fin de l’expérience pour déterminer les effets des changements auprès des internautes. Vous devrez pouvoir accéder facilement aux données expérimentales récupérées par les outils de test. Cela facilitera l’analyse des différences entre chaque page ancienne et les versions améliorées.

Il est important de bien mémoriser les leçons retenues de l’expérience pour les appliquer correctement sur le site. Vous avez obtenu des résultats négatifs avec le test ? Vous pouvez le prendre comme étant une expérience d’apprentissage qui servira à générer de nouvelles idées. Il faut s’assurer que le test n’impact pas entièrement sur le développement de votre entreprise.

Marketing