Comment fonctionne la téléphonie IP ?

La téléphonie IP est une solution de téléphonie qu’on propose de plus en plus aux entreprises. Elle est présentée comme une solution d’avenir et on pourrait même envisager son adoption par les particuliers de par ses avantages techniques et financiers. Mais, c’est quoi au juste la téléphonie IP ?

La téléphonie IP, kesako ?

La téléphonie IP n’est pas si nouvelle, car elle a été sur le marché depuis 1995. Depuis son arrivée, l’industrie de la télécommunication a connu de grands changements. Certains opérateurs y ont recours pour assurer une partie ou l’intégralité de leurs services.

Lire également : Accéder à la vitesse fibre sans engagement de durée

Le « IP » de téléphonie IP fait référence à « Protocol Internet ». Pour cette communication, on oublie le transfert analogique ordinaire par ligne téléphonique. Après la conversion de la voix en informations numériques, ces dernières sont livrées par Internet. Il sera plus facile de passer des appels en ligne, car ni aucune maintenance régulière, ni matériel spécifique ne sera obligatoire.

Cependant, il faudrait tout de même une connexion Internet stable, une configuration réseau solide et une application pour pouvoir téléphoner. C’est bien la téléphonie IP qu’utilisent Skype, Messenger et WhatsApp. Les entreprises peuvent également mettre en place des logiciels pour profiter de cette technologie.

A voir aussi : Comment connecter ma tablette à mon téléviseur ?

Le fonctionnement de la téléphonie IP

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, IP est le signe utilisé pour « Protocol Internet » et on l’utilise pour désigner en général les technologies qui utilisent ce type de protocole pour la transmission des signaux numériques par Internet. Les signaux vocaux analogiques de l’utilisateur locuteur sont d’abord scannés et identifiés avant d’être convertis en signaux numériques.

Les données converties sont par la suite transmises sur une ligne large dans un format de données pour reconfigurer la conversation. Une fois reconvertis, les signaux sont envoyés via un système IP vers le réseau internet ou vers un réseau privé pour être reçu par le réseau web de l’utilisateur récepteur. Pour assurer ce cheminement de la conversation téléphonie, la téléphonie IP utilise l’IP et le LAN. Pour une entreprise, l’adoption de ce système permet d’importantes économies, un gain en flexibilité et plus de souplesse.

Ne pas confondre téléphonie IP et VoIP

On a tendance à confondre la téléphonie IP et la téléphonie voip ou Voix sur Protocol Internet et c’est tout à fait compréhensible. Ce sont des moyens de communication qui ont recours au système LAN. Cependant, il y a quand même quelques différences entre elles dont la principale réside sur le type de trafic de données.

En téléphonie IP, on parle de conversion des signaux analogiques en signaux numériques. Il faut savoir que ce protocole peut aussi assurer le transfert des signaux de données pour les systèmes d’ordinateurs, les SMS … C’est pour cette raison qu’on vante l’efficacité de la téléphonie IP.

En VoIP, on parle de transfert de signaux vocaux de l’analogique au numérique aussi, mais le transport se fait uniquement via une connexion Internet. On peut considérer la VoIP comme une sous-catégorie de la téléphonie IP, car l’IP est quand même un concept plus complet.

High-tech