Emploi en centre d’appel : avantages et inconvénients

Les annonces pour travailler dans les centres d’appels sont nombreuses. Ce travail attire beaucoup de profils jeunes car il offre une certaine stabilité professionnelle et un salaire intéressant. Si cet emploi a quelques avantages, il s’avère que les inconvénients se révèlent plus importants sur le long terme. Faisons le point sur le travail dans les centres d’appel dans cet article.

Les missions d’un centre d’appel

Travailler dans un centre d’appel consiste à faire du service-client. Il faut trouver des solutions aux problèmes rencontrés par les clients, gérer les transactions, mener des enquêtes de satisfaction et effectuer les relances des échéances impayées.

Lire également : Impacts de la digitalisation sur les métiers du droit

L’objectif pour un salarié d’un centre d’appel est d’être toujours plus performant. La satisfaction de la clientèle par rapport à ses demandes et sa fidélisation sont des indicateurs de la performance. Pour répondre à cet objectif, il convient d’avoir un bon relationnel et des connaissances techniques pour trouver des solutions aux urgences.

Les avantages d’un emploi en centre d’appel

Tout d’abord, les horaires de travail sont flexibles et l’employé peut gérer son emploi du temps selon ses disponibilités. C’est donc un emploi qui peut convenir à des étudiants ayant besoin d’argent pour financer leurs études.

A lire également : Comment démarquer sa boutique Shopify de ses concurrents ?

Le salaire d’un téléconseiller ou téléenquêteur est aussi plus élevé par rapport à d’autres emplois du secteur des TIC. Les primes peuvent être importantes et le salarié peut bénéficier de ticket restaurant et d’un 13ème mois. La couverture sociale est également intéressante avec une complémentaire retraite et une prise en charge partielle par l’entreprise.

C’est un emploi qui n’est pas physique comme d’autres qui demandent de porter par exemple de lourdes charges. Il est en plus accessible même si vous n’avez pas de diplôme et il offre des perspectives d’évolution. Il faut seulement quelques bases en informatique et parfois savoir parler deux langues étrangères.

Les inconvénients d’un emploi en centre d’appel

Même si ce travail comporte quelques atouts, il faut noter toutefois que les inconvénients de travailler dans un centre d’appel ne sont pas négligeables. Ils suffisent même à détourner beaucoup de personnes de cet emploi.

Il s’agit d’un travail très répétitif dont les missions provoquent beaucoup de stress. Les procédures sont toujours les mêmes : écouter et répondre aux demandes selon un ordre précis. Par ailleurs il faut pouvoir supporter les plaintes et l’agressivité des clients au quotidien. Cela finit par peser sur le moral.

De plus, le téléconseiller doit toujours être à l’écoute et être poli, ce qui est éprouvant à faire sur toute une journée. Il faut pouvoir se couper de ses émotions personnelles, ce qui a des conséquences sur l’état psychologique. Il faut ajouter à cela la pression liée aux objectifs à atteindre qui ne finit jamais. Cela cause une démotivation des salariés.

Pour finir, la position assise continuelle provoque des maux de dos et des douleurs à la nuque. L’audition et la voix sont également touchées par le temps passé au téléphone. A ces problèmes de santés physiques s’ajoutent des problèmes d’épuisement psychologique avec des déficits de concentration et une augmentation de l’anxiété.

Actu