Création d’une application mobile : les étapes à respecter

Les applications mobiles sont devenues des outils incontournables dans le paysage technologique moderne. Elles permettent aux entreprises de rester compétitives et de répondre convenablement aux besoins des clients. Toutefois, créer une application mobile est une tâche complexe qui nécessite de véritables compétences et un savoir-faire professionnel. Comment y arriver ?

Définissez l’objectif et la portée de votre application mobile

La première étape consiste à définir clairement l’objectif et la portée de votre application mobile. Voici comment vous pouvez procéder.

A lire aussi : Les dernières innovations en marketing digital : ce que vous devez connaître

Objectif de l’appli

L’objectif de votre application est la raison centrale de sa création. Cela peut être un problème spécifique que vous souhaitez résoudre, un service que vous voulez rendre plus accessible ou une expérience que vous voulez offrir aux utilisateurs.

L’objectif doit être spécifique, mesurable, réalisable, pertinent et temporellement défini. Pour définir des objectifs concrets, posez-vous certaines questions. Quel problème va résoudre la création de l’application ? Il peut s’agir de faciliter les achats en ligne ou d’améliorer la productivité au travail. À quel public s’adresse-t-elle ? Comprenez les caractéristiques démographiques de votre audience, ses besoins et ses préférences. Votre objectif doit être aligné sur les attentes et les intérêts de ce public.

A lire également : Pourquoi et comment le marketing digital est-il utile pour les entreprises ?

Portée de l’application mobile

Comme l’expliquent les spécialistes Hexium, la portée de votre application mobile définit les fonctionnalités, les caractéristiques et les domaines qu’elle couvrira. Vous devez déterminer quels seront les éléments à inclure dans l’application dès le début et ce qui peut être ajouté dans les versions futures. Une portée bien définie vous évite de dévier de votre objectif. Elle vous permet aussi de vous concentrer sur vos ressources et sur les aspects les plus pertinents de l’application.

Établissez également les limites de ce que votre application ne fera pas. Cela permet d’éviter d’étendre la portée au-delà de ce qui est réalisable ou pertinent pour l’objectif initial. De plus, créez une maquette initiale de l’interface utilisateur pour visualiser comment les fonctionnalités seront organisées et accessibles à votre audience.

application mobile création conception agence web marketing

Recherchez le type d’application mobile qui répondrait le mieux à vos besoins

Il existe différents types d’application mobile.

L’application native

Une application native est conçue pour un système d’exploitation iOS ou Android. Elle est installée directement sur le smartphone et peut fonctionner indépendamment d’une connexion internet, en fonction de son objectif et de sa nature.

Ce type d’application offre une plus grande vitesse et une meilleure qualité visuelle. L’appli a généralement des performances optimisées. Elle peut exploiter les fonctionnalités matérielles et les API (interfaces de programmation d’applications) de manière plus efficace.

L’appli hybride

Les applications hybrides sont le plus souvent développées en utilisant des technologies web telles que HTML, CSS et JavaScript. Cela permet aux développeurs de créer une seule base de code qui peut être utilisée sur différentes plateformes. Elles sont plus faciles et moins coûteuses à créer.

Cependant, elles sont moins performantes et offrent moins de possibilités d’intégration des fonctionnalités matérielles. Elles nécessitent également une connexion internet pour fonctionner correctement.

L’application web

Ce type d’application est hébergé sur un serveur et accessible via le navigateur web. L’appli ne nécessite pas de téléchargement ni d’installation. Elle peut donc fonctionner sur n’importe quel terminal ou système d’exploitation avec une connexion internet.

Les applications web peuvent être facilement partagées en envoyant simplement un lien URL à d’autres utilisateurs, ce qui peut simplifier la distribution et la collaboration. Elles peuvent fonctionner sur divers navigateurs, ce qui permet une certaine souplesse en matière de compatibilité. En plus de cela, elles sont souvent moins onéreuses à créer et à mettre à jour que les autres types d’applications.

Choisissez une plateforme pour développer votre appli

Les trois principales plateformes pour le développement d’applications mobiles sont iOS, Android et Windows Mobile. Choisir la bonne solution dépend du public que vous ciblez et des ressources disponibles.

iOS (Apple)

Les utilisateurs iOS ont tendance à être plus engagés et dépensent plus sur les achats intégrés et les applications payantes, ce qui peut être avantageux pour la monétisation. De plus, cette plateforme a un écosystème cohérent et contrôlé.

Les directives de conception d’Apple sont strictes et bien définies. Cela peut faciliter la conception de votre application tout en offrant une expérience utilisateur cohérente. iOS est réputé pour sa sécurité renforcée, ce qui peut rassurer les utilisateurs quant à la protection de leurs données personnelles et financières.

Toutefois, le processus de validation d’App Store rigoureux. Il entraîne un coût initial plus élevé pour le développement et le déploiement des applications. Enfin, la plateforme est exclusive à Apple. Elle limite donc votre portée à l’écosystème iOS.

Android (Google)

Android détient une part importante du marché mondial des smartphones. Cela signifie que vous avez accès à une base d’utilisateurs considérablement plus large. Avec cette plateforme, il y a moins de restrictions dans le processus de soumission d’applications.

Android offre une plus grande flexibilité en termes de conception d’interface utilisateur. Vous pouvez personnaliser davantage l’apparence de votre application pour qu’elle corresponde à votre marque ou à vos préférences. Toutefois, sur Android, la fragmentation matérielle est plus conséquente. Ceci peut rendre le développement des applications plus complexe.

Windows Mobile (Microsoft)

Le développement pour Windows Mobile peut permettre une intégration plus fluide. Avec cette plateforme, vous pouvez vous démarquer en raison de la concurrence relativement plus faible. Si votre application s’adresse à un public précis ou à des industries spécifiques, Windows Mobile peut être plus approprié. Toutefois, il a une part de marché faible par rapport à iOS et Android. Cela peut limiter la portée de votre application.

développement étapes iOS Android Windows interface UX UI développeurs prototype digital numérique

Concevez l’interface et l’expérience utilisateur

La conception de l’interface et de l’expérience utilisateur est une étape importante pour le succès de votre application mobile. Une interface bien conçue et une expérience utilisateur fluide contribueront à l’attrait de votre application, à son utilisation efficace et à la fidélisation des clients.

Comprenez votre public cible et créez une architecture de l’information

Avant de commencer la conception, ayez une compréhension approfondie de vos prospects. Quelles sont leurs préférences esthétiques ? Comment interagissent-ils avec les applications mobiles ? Quelles sont leurs attentes en termes d’expérience utilisateur ? Utilisez ces informations pour orienter vos décisions de conception.

Pour concevoir une interface utilisateur exceptionnelle, réunissez une équipe composée de développeurs, de concepteurs UX/UI et d’autres membres clés. Ces derniers peuvent inclure des experts en conception graphique et en ergonomie.

Travaillez en étroite collaboration avec ces professionnels pour développer et organiser les fonctionnalités ainsi que les contenus de votre application de manière logique et intuitive. Créez une architecture de l’information qui guide les utilisateurs à travers l’application, en veillant à ce que les éléments essentiels soient facilement accessibles.

Élaborez des wireframes

Les wireframes sont des schémas de base qui illustrent la disposition des éléments sur chaque écran de votre application. Ils servent de base pour la conception visuelle ultérieure. Ils permettent de vérifier la structure de l’interface.

À partir des wireframes, les concepteurs UX/UI travailleront sur les aspects visuels de l’application. Ils définiront les couleurs, les typographies, les icônes et autres éléments graphiques pour assurer une cohérence esthétique et une expérience attrayante. Concevez des icônes, des boutons et des éléments visuels attractifs et harmonieux.

Priorisez la convivialité et créez des prototypes

La convivialité est essentielle. Veillez à ce que les éléments soient aisément cliquables, que les icônes soient compréhensibles. Assurez-vous que la navigation est intuitive et facile à comprendre. Les utilisateurs doivent pouvoir accéder rapidement aux fonctionnalités principales sans confusion ni frustration.

Utilisez des outils de conception pour créer des prototypes interactifs qui permettent de simuler l’expérience de navigation dans l’application. Invitez des utilisateurs potentiels à tester le prototype. Observez comment ils interagissent avec l’interface, quelles sont leurs réactions et comment ils naviguent dans l’application simulée. Notez les problèmes d’utilisabilité, les confusions et les commentaires généraux des testeurs. Utilisez ces avis pour apporter des ajustements à l’interface, aux interactions et aux fonctionnalités.

Marketing