Outil d’analyse SWOT : définition, utilité et mise en œuvre

SWOT désigne un outil marketing qui permet l’identification des stratégies commerciales possibles afin de créer une entreprise ou de mettre en avant sa notoriété. L’outil est facile à déployer. Il fait preuve d’une grande efficacité quand il est convenablement mis en œuvre. Alors qu’est-ce que le SWOT ? À quoi sert-il ? Comment procéder pour le déployer ? Tout savoir.

Qu’est-ce que le SWOT ?

Le SWOT est un outil d’analyse stratégique servant à identifier et à mettre en évidence les diverses stratégies qu’un projet de création, une entreprise ou un particulier peuvent appliquer pour le développement de leur activité commerciale. SWOT signifie :

A découvrir également : Quelle est la différence entre l'iPhone 11 et l'iPhone 12 ?

  • Strengths pour Forces ;
  • Weaknesses pour Faiblesses ;
  • Opportunities pour Opportunités ;
  • Threats pour Menaces

Une analyse SWOT doit se référer aux caractéristiques du projet de création ou de l’entreprise et aux particularités du marché cible. Le résultat ainsi obtenu aide grandement l’entrepreneur à :

  • Connaître ce qu’il fait bien ;
  • Déterminer les points qui ont besoin de l’amélioration ;
  • À connaître sa position dans le paysage concurrentiel.

A voir aussi : Quel a été le meilleur iPhone ?

À quoi sert l’outil d’analyse SWOT ?

Le SWOT aide le dirigeant à prendre de bonnes décisions tactiques et stratégiques. Pour les particuliers, l’outil s’utilise à titre personnel dans des démarches de recherche d’emploi, par exemple.

La mise en œuvre de l’outil SWOT consiste à identifier les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités de l’entreprise ou du projet.

Identifier les forces et les faiblesses pour connaître l’environnement interne

Pour connaître les forces et les faiblesses de l’entreprise, il est utile de réaliser un audit interne. Pour la force plus particulièrement, elle correspond à la caractéristique propre de l’entreprise ou du projet présentant un avantage par rapport aux autres. Est, par exemple, considéré comme la force de l’entreprise le fait de disposer d’un brevet.

La faiblesse, quant à elle, désigne une caractéristique interne de l’entreprise ou du projet qui ne présente qu’un désavantage par rapport aux autres. Est, par exemple, considéré comme une faiblesse un mauvais emplacement physique.

Identifier les opportunités et les menaces pour connaître l’environnement externe

Les opportunités et les menaces sont externes à l’entreprise ou au projet, mais qui peuvent avoir un impact sur ces derniers. Les opportunités et les menaces peuvent, par exemple, concerner la technologie, la politique, la concurrence, etc.

Pour l’opportunité, elle désigne un élément de l’environnement pouvant être mis en œuvre pour développer l’entreprise ou le projet. Est, par exemple, considéré comme une opportunité le changement de comportement des consommateurs.

La menace, quant à elle, désigne un élément de l’environnement extérieur dont l’effet est négatif sur l’entreprise ou le projet. Il peut, par exemple, s’agir d’une nouvelle législation moins favorable.

Comment mettre en œuvre une analyse SWOT ?

Pour réaliser une analyse SWOT, voici les étapes incontournables :

  • Le regroupement d’une équipe compétente ;
  • La réalisation de chacun de la liste de forces, faiblesses, des opportunités et des menaces de l’entreprise ou du projet ;
  • La compilation de toutes les réponses ;
  • L’organisation d’une séance de brainstorming pour déterminer les causes de chaque point ;
  • L’établissement de la version finale de l’analyse SWOT ;
  • L’identification des stratégies possibles.

Informatique