reseaux-sociaux

Protéger son anonymat sur les réseaux sociaux

Presque tout le monde utilise les réseaux sociaux. Ils restent en contact avec des amis. Mais que ce soit Facebook, Instagram ou Snapchat, ils savent tout sur vous. Tu n’as plus de secrets pour toi. Donc, pour vous protéger un peu, vous devez garder un peu d’anonymat. MCE vous révèle aujourd’hui comment « protéger ma propriété intellectuelle » et prévenir la perte de vos données personnelles !

Réseaux sociaux et anonymat

Pendant plusieurs années, les réseaux sociaux ont pu discuter avec des amis et de la famille. Mais aussi pour publier divers contenus. Que ce soit Facebook ou Instagram, nous vous demandons souvent beaucoup d’informations personnelles !

A lire également : Qu'est-ce que Kucoin ?

La popularité de Facebook

Au fil des ans, Facebook est devenu le réseau social numéro un en France. Mais le niveau de sécurité des données n’est pas encore ç. Facebook du jeune milliardaire Mark Zuckerberg continue de parler de lui. En effet, ce dernier occupe souvent des affaires juridiques délicates. En avril 2019, un article publié sur le site 20minutes.fr annonçait un problème de sécurité des données pour les membres Facebook de 540 millions de personnes.

A lire en complément : La malveillance sur internet

Qu’ en est-il des autres réseaux sociaux ?

Malheureusement, Facebook n’est pas le seul réseau social touché par ces « fuites » d’informations personnelles. Instagram et Snapchat sont également des « mauvais étudiants » en matière de confidentialité des données. L’ anonymat n’est plus garanti et ses membres s’inquiètent de plus en plus.

Réseaux sociaux et monétisation des données

Le monde web est dominé par la monétisation. Le ciblage potentiel est probablement la méthode la plus efficace dans le webmarketing. Il est essentiel de « profiler » les internautes pour mieux leur vendre leurs produits. C’est pourquoi de nombreux sites Web et services en ligne partagent vos informations personnelles. En retour, ils gagnent beaucoup d’argent. Comme vous le comprendrez, cette solution de le marketing est une « poule d’oeuf d’or ».

Le RGPD : une réponse juridique efficace ?

En 2018, les États européens ont introduit le Règlement général sur la protection des données (RGPD ). Mais cette loi ne vous permet pas de contrôler ou de restreindre la vente de données personnelles.

Pour sa part, le gouvernement français veut supprimer l’anonymat sur Internet. En effet, un plan d’action étonnant sera mis en œuvre au cours des prochains mois. Pour en savoir plus sur cette loi, consultez ce résumé disponible sur le site Leparisien.fr.

Cependant, il existe plusieurs solutions pour assurer l’anonymat sur Internet . Découvrez nos conseils pour surfer en toute sécurité sur Facebook et Instagram.

Comment limiter la perte de vos données personnelles sur les réseaux sociaux ?

Entrez vos informations de manière stratégique

En plus de votre nom et de votre date de naissance, il vous sera demandé de plus amples informations lors de votre inscription sur réseaux sociaux. Ceux-ci seront ensuite accessibles via votre profil. Si vous souhaitez préserver votre anonymat, vous devez restreindre ces informations. En bref, MCE vous conseille d’ignorer la section « À propos de moi » .

Définissez bien les paramètres de votre réseau social

Saviez-vous que certains termes liés à la Politique de confidentialité peuvent être définis ? Certes, cette solution n’affecte pas tous les réseaux sociaux.

Facebook, par exemple, vous permet de personnaliser diverses « règles d’utilisation ». Il faut quelques secondes pour définir qui peut voir ce que vous publiez. Vous serez en mesure d’autoriser l’accès en fonction d’un cercle d’amis étroits. D’autre part, d’autres réseaux sociaux (tels que Instagram ou Twitter) imposent une diffusion publique avec les fameux « Hashtags ».

Désactiver l’emplacement de votre appareil pour les réseaux sociaux

Nous vous recommandons de désactiver certaines fonctionnalités de votre téléphone mobile pour maintenir un certain anonymat . Cela réduit l’envoi de renseignements personnels. La localisation GPS est également une « solution risquée » à votre anonymat. De nombreux hommes d’affaires électroniques profitent de savoir où vous êtes pour promouvoir leurs offres.

Le plus souvent, les applications et les sites Web veulent connaître votre emplacement. Toutefois, le rejet après réception d’un avis n’entraîne pas nécessairement la résiliation d’un service.

Éviter l’identification à partir d’un site tiers

L’ identification d’un compte à partir d’un site tiers vous permet de vous inscrire ou de vous connecter rapidement. Par conséquent, les données essentielles (surnom, mot de passe, informations sensibles…) peuvent être omises.

Cependant, ce « lien » entre un réseau social et un site tiers n’est pas sans risque. En fait, ce partage affecte votre anonymat. Il est préférable d’utiliser une identification sur le site original.

Fuyez les jeux « quiz »

réseaux sociaux offrent à leurs membres des mini-jeux immersifs. Certains d’entre eux sont présentés sous forme de questionnaires divertissants. Cependant, sauvegarder ces réponses semble être un processus très populaire. Les Cette « stratégie » combine détente et collecte de données. Ils créent de plus en plus ce genre de petits jeux.

Vous préférez les jeux qui ne sont pas intéressés par vos informations. En cas de doute, n’hésitez pas à parcourir votre app store (Google Play, Windows Store ou Appstore). Vous verrez également d’autres jeux qui sont encore plus excitants.

Conserver mon IP sur les réseaux sociaux : pourquoi et comment procéder ?

Protéger mon IP

Quelle que soit la nature d’un appareil connecté, la divulgation d’une adresse IP reste risquée. Votre anonymat et la sécurité de vos données peuvent être compromis. En fait, une situation de « violation de données » permettra aux pirates de pirater un PC ou même un téléphone cellulaire. Vous pourriez alors avoir des problèmes comme la fraude bancaire ou le piratage de votre compte Facebook ou Instagram.

Comment vous protéger ?

La protection d’une adresse IP nécessite un VPN. Cela peut être traduit par « réseaux privés virtuels », de plus en plus de gens utilisent un VPN. Il vous garantira la sécurité et l’anonymat aussi longtemps que vous passez sur Internet.

Pour cela, 3 fonctionnalités seront utilisées :

La connexion à partir d’un réseau intermédiaire (définie en fonction d’une géolocalisation) Chiffrement des données avec un protocole optimisé Utilisation d’un système DNS (l’ « outil » principal pour masquer une adresse IP)

Selon l’offre choisie par un fournisseur, un VPN peut être compatible avec des appareils mobiles (Android ou iOS). Cependant, les services gratuits devraient être évités.

Ces solutions nécessitent :

Limitation de bande passante Conservation du registre des navigation Un nombre limité de réseaux proposés

En conclusion

Les réseaux sociaux imposent alors certaines précautions. Si vous suivez nos conseils, vous protégerez votre anonymat et la sécurité de vos données. N’ hésitez pas à utiliser toutes nos astuces dans la vie quotidienne.