Comment sécuriser son système d’informations ?

La cybersécurité est de nos jours une préoccupation majeure pour toute entreprise qui utilise un réseau. Lorsqu’ils en ont l’occasion, les cybercriminels n’hésitent pas à s’infiltrer dans les systèmes d’informations afin de voler des données précieuses qu’ils utilisent ensuite pour nuire aux victimes. Pour éviter ce problème, il est impératif pour chaque entrepreneur de chercher les moyens de sécuriser son SI. C’est ce que nous partageons avec vous dans cet article.

Commencer par protéger les accès aux serveurs

En raison de la récurrence des cas de cyberattaques ces dernières années, il est indispensable pour chaque entreprise de prendre les mesures nécessaires pour se mettre à l’abri des hackers. Ces dispositions passent notamment par un engagement total en faveur de la sécurité informatique à l’interne.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'une baie de brassage informatique, et comment en tirer profit ?

Grâce à ses compétences, un CISO peut aider à mettre en place des solutions pour assurer la sécurité, l’intégrité et la traçabilité du système d’information dont il est responsable. À noter qu’il est également de son ressort de garantir la disponibilité et la pérennité des données de l’entreprise.

Avec l’évolution de la technologie, il existe aujourd’hui de nombreuses façons de protéger le système d’informations d’une organisation. Pour une entreprise qui dispose de son propre serveur (ce qui est courant de nos jours), il est nécessaire de mettre en place des processus efficaces pour sécuriser l’accès à ce dernier. Il s’agira par exemple de le placer au centre d’un bâtiment, dans un endroit climatisé et bien verrouillé. Au besoin, vous pouvez déléguer cette responsabilité à un spécialiste en hébergement de serveurs. Ce dernier saura vous proposer des prestations sur mesure.

A voir aussi : Comment configurer les boutons de sa souris Logitech ?

Bien gérer ses accès informatiques

La gestion des accès informatiques est d’une importance capitale pour la protection d’un système d’informations. En effet, la moindre erreur suffit pour offrir la possibilité aux cybercriminels d’accéder à vos données sensibles.

Pour éviter d’en arriver là, vous pouvez faire appel à un expert qui vous aidera à mettre en place des profils utilisateurs dans votre structure. Cette solution permettra de limiter l’accès de chaque intervenant externe ou interne aux données dont il a besoin pour accomplir ses tâches. Dans la mesure du possible, pensez aussi à restreindre les droits des utilisateurs. Ainsi, ils sont incapables de supprimer des données de votre système d’informations.

Assurez-vous également de protéger l’accès à chacun de vos postes informatiques en définissant un identifiant et un mot de passe. Veillez à ce que ces coordonnées soient confidentielles et connues seulement de trois personnes à savoir : le salarié qui utilise le poste, le RSSI et le dirigeant. Vous limitez ainsi les risques d’intrusion.

Former les utilisateurs aux bonnes pratiques

Il existe aujourd’hui divers moyens de sécuriser les réseaux informatiques. Entre Pare-feu, antivirus, politiques de sécurité, vous trouverez ce qu’il faut pour vous protéger des cyberattaques. Retenez toutefois qu’il n’existe aucune solution magique en matière de cybersécurité.

Quelle que soit l’option prise, il est important de maitriser certaines règles pour qu’elle fonctionne correctement. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé de former les collaborateurs aux bonnes pratiques à adopter afin de garantir la sécurité des informations de l’entreprise. Ils doivent comprendre l’intérêt d’utiliser un mot de passe complexe pour leur poste informatique. Par ailleurs, ils doivent être sensibilisés sur les réflexes à adopter au quotidien afin d’éviter les fuites d’informations ou les intrusions.

Informatique