Découvrir le métier de devops : formations et compétences

Le métier de DevOps, contraction de « Développement » et « Opérations », est un ensemble de pratiques visant à unir les équipes de développement logiciel et les opérations informatiques. Cette synergie permet de créer des processus automatisés et de livraison continue, améliorant ainsi la qualité et la rapidité du développement de logiciels. Ce métier vous intéresse ? Cet article vous dit tout ce qu’il faut savoir pour devenir devops !

Le champs d’expertise du devOps

Les professionnels devops et d’infogérance cloud possèdent de nombreuses compétences techniques et interpersonnelles. Parmi les principaux champs d’expertise, on retrouve :

A lire également : Sogo Webmail Lille : guide ultime pour une gestion efficiente des courriels

Automatisation et intégration continue : les DevOps utilisent des outils comme Jenkins, GitLab CI/CD, et CircleCI pour automatiser les tests et les déploiements, garantissant ainsi une intégration continue et une livraison rapide du code.

Gestion des configurations : ils déploient des outils comme Ansible, Chef ou Puppet pour gérer et automatiser la configuration des serveurs et des applications, assurant une cohérence et une stabilité des environnements de développement et de production.

A voir aussi : Comment choisir le bon processeur Intel pour une utilisation multitâche

Infrastructure as Code (IaC) : grâce à des outils comme Terraform et AWS CloudFormation, les devOps définissent et provisionnent des infrastructures via des fichiers de configuration, facilitant ainsi la gestion et la scalabilité des infrastructures.

Monitoring et logging : ils utilisent des outils comme Prometheus, Grafana, ELK Stack (Elasticsearch, Logstash, Kibana) pour surveiller les performances des applications et des infrastructures, détecter les anomalies et optimiser les performances.

Les applications métiers du DevOps

Le DevOps trouve des applications dans divers secteurs et types d’entreprises :

  • Startups et entreprises technologiques : accélère le développement de nouvelles fonctionnalités et réduit le time-to-market.
  • Secteur financier : assure la stabilité et la sécurité des systèmes transactionnels critiques.
  • E-commerce : permet des mises à jour fréquentes et sécurisées des plateformes en ligne.
  • Industries traditionnelles : améliore l’efficacité des systèmes de production et de gestion des données.

Formations et certifications DevOps

Pour devenir DevOps, il est conseillé de suivre une formation en développement informatique. Cela implique de poursuivre ses études jusqu’au niveau bac+5, après un BTS, un DUT ou une licence universitaire, afin d’obtenir un diplôme d’ingénieur ou un master professionnel. Par la suite, accéder au métier de DevOps requiert entre 3 et 5 d’expérience pratique. Durant cette période, il convient de se familiariser avec le développement en travaillant au sein d’une équipe d’infrastructure. Cette expérience permet d’acquérir des compétences en administration système et de solides connaissances en architecture logicielle. Une fois cette étape accomplie, vous pourrez progresser au sein de votre entreprise ou postuler pour un poste de DevOps dans une autre organisation.

Missions d’un DevOps

  • Automatisation des déploiements : création et maintenance de pipelines CI/CD pour automatiser les processus de déploiement.
  • Gestion des environnements : mise en place et gestion des environnements de développement, de test et de production.
  • Supervision et support : surveillance des systèmes et intervention rapide en cas d’incidents pour minimiser les interruptions de service.
  • Amélioration continue : identification des points de friction dans les processus et mise en œuvre de solutions pour améliorer l’efficacité et la qualité.

L’infogérance cloud : un atout stratégique

L’infogérance cloud, ou cloud management, est une extension naturelle des compétences DevOps, particulièrement précieuse pour une utilisation de services en ligne. Elle consiste en la gestion externalisée de l’infrastructure cloud d’une entreprise par un prestataire spécialisé.

Les avantages de l’infogérance cloud sont multiples :

  • Évolutivité : les entreprises peuvent facilement adapter leurs ressources en fonction des besoins fluctuants, sans investir lourdement dans du matériel physique.
  • Sécurité : les prestataires d’infogérance cloud offrent des niveaux de sécurité élevés, avec des mises à jour et des patches réguliers pour protéger les données.
  • Disponibilité : les services cloud garantissent une haute disponibilité et des temps d’arrêt réduits, grâce à des architectures de redondance et de sauvegarde avancées.
  • Optimisation des coûts : en externalisant la gestion du cloud, les entreprises peuvent se concentrer sur leur cœur de métier, tout en bénéficiant d’une infrastructure optimisée et d’une facturation à l’usage.

 

Informatique